Réseau électrique métropolitain (REM) : Sociétés et consortiums qualifiés pour les appels de propositions

  • Cinq sociétés et consortiums sont qualifiés pour les contrats IAC et MRSEM au terme d’un processus rigoureux, équitable, et transparent
  • Les appels de propositions pour les deux contrats seront lancés dans la semaine du 14 novembre 2016
  • CDPQ Infra publie l’étude d’achalandage complète qui confirme les données préliminaires de dimensionnement

Montréal, 10 novembre 2016 – CDPQ Infra, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, annonce aujourd'hui les sociétés et consortiums qui se sont qualifiés dans le cadre de l’appel de qualification pour la réalisation du Réseau électrique métropolitain (REM). 

Les sociétés et consortiums qualifiés pourront participer au processus d’appel de propositions international visant l’octroi de deux contrats majeurs : un contrat concernant l’ingénierie, l’approvisionnement et la construction des infrastructures (contrat IAC) et un contrat de fourniture du matériel roulant, de systèmes et de services d’exploitation et de maintenance (contrat MRSEM).

Le lancement de ces appels de propositions est prévu pour la semaine du 14 novembre prochain. Les sociétés et consortiums qualifiés disposeront alors d’une période d’environ six mois pour déposer une proposition. Conformément à l’échéancier fixé, le début des travaux de construction est prévu pour le printemps 2017 et la mise en service des premières rames est prévue pour la fin de 2020.

Sociétés et consortiums qualifiés

Les sociétés et consortiums qualifiés sont les suivants (en ordre alphabétique) :

Contrat IAC :

  • Groupe NouvLR
  • Kiewit-Eurovia, un partenariat

Contrat MRSEM :

  • Alliance Montréal Mobilité (AMM)
  • Bombardier Transport Canada inc.
  • Groupe des Partenaires pour la Mobilité des Montréalais (PMM)

La liste complète des sociétés composant les consortiums qualifiés est fournie à l'annexe 1 de ce communiqué, de même que la liste des sociétés et consortiums qui ont déposé des dossiers de candidature et ceux qui ont demandé les documents de l'appel de qualification.

Analyse des dossiers de candidature

CDPQ Infra a procédé à une analyse rigoureuse, transparente et équitable de tous les dossiers de candidature, conformément aux meilleures pratiques mondiales.

Un vérificateur indépendant du processus, la société Knowles Consultancy Services (le Vérificateur indépendant), a été mandaté pour surveiller l’intégrité du processus d’analyse des dossiers, s’assurer du respect des principes de probité, d’ouverture, d’équité et de transparence, et de la conformité aux modalités prévues à l’appel de qualification. Au cours des 20 dernières années, les experts de Knowles Canada ont agi comme vérificateurs de processus dans plus de 300 appels de propositions et de qualification, pour le compte de gouvernements provinciaux, du gouvernement fédéral et de grandes entreprises.

Trois comités d’évaluation, composés d’évaluateurs internes et externes, ont été mis sur pied :

  • Comité d’évaluation technique
    Responsable d’apprécier la qualité technique des dossiers de candidature.
     
  • Comité d’évaluation financière
    Responsable d’apprécier la capacité financière des sociétés et consortiums qui ont soumis un dossier de candidature.
     
  • Comité d’évaluation juridique
    Responsable (1) de vérifier que les dossiers de candidature respectent les conditions de recevabilité de l’appel de qualification, (2) d’évaluer la conformité générale des dossiers par rapport aux exigences et directives de l’appel de qualification, et (3) d’examiner les relations et conflits d’intérêts potentiels des sociétés et consortiums.

Un quatrième comité, le Comité de clarification, a également été mis sur pied pour analyser les demandes de clarifications soumises aux sociétés et consortiums qui ont soumis des dossiers par les comités d’évaluation, pour s’assurer que les demandes visent effectivement des clarifications et non des informations additionnelles.

Au terme de leurs analyses et après avoir obtenu le consensus de leurs membres, les comités d’évaluation ont transmis leur rapport d’évaluation au Vérificateur indépendant et au Comité de sélection. Le Comité de clarification a également soumis un rapport au Vérificateur indépendant et au Comité de sélection.

Le Comité de sélection, formé de membres internes et externes, a ensuite revu et validé les rapports des comités d’évaluation et du Comité de clarification. Sur la base de ces rapports, le Comité de sélection a qualifié les dossiers ayant obtenu les pointages les plus élevés et transmis son rapport au conseil d’administration de CDPQ Infra. En s’appuyant sur le rapport du Comité de sélection et le rapport final du Vérificateur indépendant, le conseil d’administration de CDPQ Infra a ensuite unanimement entériné la qualification des sociétés et consortiums.

Au terme du processus de qualification, le Vérificateur indépendant a fourni « l'assurance inconditionnelle suivante : C’est notre opinion professionnelle que le processus de qualification a été exécuté avec probité et de façon équitable, ouverte et transparente ». Les certificats du Vérificateur indépendant pour les contrats IAC et MRSEM sont disponibles à l'annexe 2 de ce communiqué.

Publication de l'étude d’achalandage

Alors que s’amorce le processus d’appel de propositions pour les contrats IAC et MRSEM, CDPQ Infra a également publié aujourd’hui l’étude d’achalandage complète pour le REM. Cette étude d’achalandage du projet de référence pour fins de financement fait suite aux différentes études préliminaires visant le dimensionnement du réseau, dont un sommaire a été présenté au Bureau des audiences publiques en environnement (BAPE) à l’été 2016.

L’étude d’achalandage publiée aujourd'hui confirme les données préliminaires de dimensionnement et inclut différentes analyses, mises à jour et enquêtes de terrain effectuées au cours des derniers mois pour dresser un portrait rigoureux de l’achalandage projeté pour le REM. En plus de préciser les hypothèses et les résultats préliminaires, ces données constituent un élément important du dossier d'appel de propositions et de financement du projet. 

Faits saillants de l’étude d'achalandage (incluant facteur d'adoption progressive)


 

Documents disponibles

À propos de CDPQ Infra

CDPQ Infra vise une réalisation performante et efficace de projets majeurs d’infrastructure publique. Créée en 2015, CDPQ Infra investit à long terme dans des actifs tangibles qui génèrent des rendements stables et prévisibles pour les déposants de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Elle est une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec (cdpq.com), l’un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur CDPQ Infra, visitez le site cdpqinfra.com, suivez-nous sur Twitter @CDPQInfra ou consultez nos pages Facebook et LinkedIn.

- 30 -

 

Pour de plus amples informations :

JEAN-VINCENT LACROIX
Directeur, Relations médias
+1 514 847 2896
[email protected]